Comment demander à ne pas être photographié?

Vous êtes dans un événement public, disons une manifestation. Il y a des appareils-photos partout, que ce soit des médias de masse, des médias citoyens ou de simples amateurs. Mais vous n’avez pas le goût d’être photographié(e).

Voici quelques méthodes possible pour exiger de ne pas l’être. Notez: elles ne sont pas toutes bonnes.

1. Prenez-vous pour un avocat

Faites semblant d’être plus intelligent que le photographe. Sortez plein d’arguments légaux, même si vous n’avez aucune idée s’ils sont vrais. Au besoin, menacez de le poursuivre. Sentiment de puissance garanti. À présent, il ne vous reste plus qu’à prier pour que ledit ou ladite photographe n’ait pas déjà lu les recherches du photographe de Québec Francis Vachon sur le sujet.

2. Prenez un drapeau et bloquez la vue du photographe

Cette méthode a d’intéressant qu’elle vous fera faire de l’exercice physique en même temps, surtout si vous suivez le ou la photographe pour l’empêcher de faire son travail peu importe où il ou elle vise. Ceci dit, sans le savoir, vous mettrez au défi la personne de vous prendre en photo avec la main dans le chemin mais mal placée, laissant votre visage bien visible.

3. Demandez poliment

Cette méthode est sans doute la plus forçante, elle réclamera de vous un langage surveillé et de la gentillesse, ce qui se perd, de nos jours. Mais vous pourriez être surpris(e)! À moins que vous soyez un des sujets d’intérêt de l’événement, il se pourrait fort bien que le ou la photographe accepte! Vous sortirez de l’exercice souriant(e) et détendu(e) tout en ayant eu satisfaction.

À la manière de RBO… pensez-y! *BIIIP*!

2 réflexions au sujet de « Comment demander à ne pas être photographié? »

Laisser un commentaire