22 mars: une bougie et des photos inédites

Il y a un an aujourd’hui que naissait, en plein Printemps érable, une série d’énormes manifestations étudiantes, celles du 22 du mois. Dès le départ, la barre fut placée haute avec une estimation de 200 000 personnes. À l’origine de cet événement marquant: la CLASSE, la FEUQ et la FECQ.

Je profite de cet anniversaire pour tirer des entrailles de mon disque dur quelques portraits inédits que je n’ai jamais vraiment eu le temps de traiter. Alors que plusieurs photographes font un retour sur cette journée marquante du conflit social de l’an dernier, l’occasion était parfaite pour moi pour sortir ces images.

Voici donc.

[photo format= »650″ date= »20120322″ haut= »670″ numero= »050″]

[photo format= »650″ date= »20120322″ haut= »669″ numero= »053″]

[photo format= »650″ date= »20120322″ haut= »669″ numero= »058″]

[photo format= »650″ date= »20120322″ haut= »669″ numero= »165″]

[photo format= »650″ date= »20120322″ haut= »669″ numero= »232″]

Puis, une photo plutôt cocasse pour finir, ce journaliste de la station radiophonique CJAD qui illustre bien ce phénomène maudit où les médias n’hésitent pas à sacrifier la qualité de leur travail pour engranger quelques dollars de plus.

[photo format= »650″ date= »20120322″ haut= »669″ numero= »070″]

La série du 22 du mois reprend ce soir, mais je n’y serai malheureusement pas. Je vous propose toutefois la lecture d’un livre qui sort aujourd’hui et dont le lancement a lieu à 17h au Lion d’Or: De l’école à la rue: Dans les coulisses de la grève étudiante, de Philippe Ethier et Renaud Poirier St-Pierre, avec préface de Simon Tremblay-Pépin, publié par Écosociété. J’ai l’honneur de voir une de mes photos sur sa couverture. Je vous suggère également, suite à la lecture du livre, de lire cette critique du livre qui semble très constructive dans sa majeure partie et qui repose essentiellement sur un aspect féministe qui aurait, selon les auteures de la critique, été négligé lors de la rédaction de l’ouvrage. Bonnes lectures!

Voyage étudiant à Westmount

Voyage étudiant à Westmount

Hier soir, une petite manifestation convoquée par les fédérations étudiantes collégiale et universitaire du Québec (FECQ et FEUQ) s’est rassemblée à la station de métro Edouard-Montpetit pour se rendre devant la demeure de Jean Charest, à Westmount. Avec un petit détour par le terrain de l’Université de Montréal via la côte qui mène au pavillon Roger-Gaudry, il en est résulté une bonne petite marche de santé.

En voici un bref aperçu.

[photo format= »650″ date= »20120328″ numero= »107″ haut= »664″]

[photo format= »650″ date= »20120328″ numero= »133″ haut= »664″]

[photo format= »650″ date= »20120328″ numero= »165″ haut= »664″]

[photo format= »650″ date= »20120328″ numero= »208″ haut= »664″]

Vous remarquerez sans doute que sur la première photo, j’ai eu droit à une grimace plutôt immature d’un manifestant. En observant les autres photos de cette rafale, j’ai pu voir assez clairement qu’il me voit, me fixe et se met à tirer la langue, espérant peut-être me déranger. Mais, ne lui en déplaise, je peux être baveux, et c’est lui qui a l’air fou sur cette photo maintenant publiée. Si vous le connaissez, envoyez-lui mes salutations! 🙂

200 000 photos de manif… enfin, presque.

Nul besoin de vous parler de la manifestation de jeudi: même s’il n’y a pas eu de casse, les médias de masse vous en ont glissé quelques mots. Difficile d’ignorer 200 000 personnes qui prennent le bas de la ville en même temps. Mais je me permets quand même de vous présenter quelques images.

Y’en a peut-être pas 200 000, mais les voici. 😉

[photo format= »650″ date= »20120322″ haut= »670″ numero= »095″]

[photo format= »650″ date= »20120322″ haut= »664″ numero= »145″]

[photo format= »650″ date= »20120322″ haut= »664″ numero= »179″]

[photo format= »650″ date= »20120322″ haut= »670″ numero= »220″]

[photo format= »650″ date= »20120322″ haut= »664″ numero= »266″ desc= »Héloïse Moysan-Lapointe, membre fondatrice et ex-porte-parole de l’ASSÉ »]

Ces photos et plusieurs autres sont, bien entendues, disponibles dans ma banque d’images. N’hésitez surtout pas à me contacter pour en utiliser. 🙂

Maestro, revendique!

Ce matin, le Mouvement de mobilisation des étudiants en musique (MMEM)se présentait aux médias. Il s’agit d’un groupe indépendant des associations nationales qui a pour but d’amener les étudiants et étudiantes de musique à travers le Québec à s’impliquer artistiquement dans le mouvement de grève.

Son porte-parole, David Therrien-Brongo, un étudiant en musique à l’Université de Montréal, était accompagné de Jeanne Reynolds, co-porte-parole de la Coalition large de l’Association pour une solidarité syndicale étudiante (CLASSE), de Martine Desjardins, présidente de la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ) et de Léo Bureau-Blouin, président de la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ).

[photo format= »650″ date= »20120311″ numero= »005″ haut= »669″ desc= »David Therrien-Brongo, porte-parole du MMEM »]

[photo format= »650″ date= »20120311″ numero= »007″ haut= »664″ desc= »Jeanne Reynolds, co-porte-parole de la CLASSE »]

[photo format= »650″ date= »20120311″ numero= »077″ haut= »670″ desc= »Martine Desjardins, présidente de la FEUQ »]

Ces photos, et plusieurs autres, sont disponibles dans ma banque d’images, bien sûr.