Une lecture avec la mort

Lundi dernier, le médecin urgentologue Alain Vadeboncoeur lançait chez Lux Éditeur son second ouvrage, « Les acteurs ne savent pas mourir », un recueil d’anecdotes parfois vraies parfois fictives où le médecin s’est vu confronté à la mort d’une personne. Lieu choisi pour l’événement? Un salon funéraire.

Sans titre - Un duo piano-violoncelle accompagnait la soirée par une musique funèbre.
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre - L'acteur et auteur Alexis Martin animait la soirée.
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre - Avec la députée péquiste de Joliette Véronique Hivon, Alain Vadeboncoeur faisait un retour sur la loi Mourir dans la dignité.
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre - Le comédien Jacques L'Heureux.
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre - Le médecin français et auteur Marc Zaffran, aussi connu sous son pseudonyme Martin Winckler.
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre - La comédienne Guylaine Tremblay a lu un passage du livre.
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre - La traditionnelle séance de dédicaces. Autour du médecin, son nouveau livre ainsi que son premier, Privé de soins.
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Voyez ma banque d’images pour plus de photos, et n’hésitez pas à me contacter pour en utiliser!

S’évader dans les champs de blé… en plein froid hivernal

Si vous fréquentez le centre-ville montréalais en hiver, vous êtes sans doute devenu familier ou familière avec Luminothérapie, cet événement hivernal où des oeuvres lumineuses interactives sont exposées dans le Quartier des spectacles. Cette année, sur la Place des festival, c’est Entre les rangs qui est à l’honneur, nous plongeant dans l’univers des champs de blé du Québec.

[photo format= »650″ date= »20140103″ haut= »662″ numero= »032″]

[photo format= »650″ date= »20140103″ haut= »662″ numero= »039″]

[photo format= »650″ date= »20131229″ haut= »664″ numero= »022″]

[photo format= »650″ date= »20131229″ haut= »664″ numero= »006″]

[photo format= »650″ date= »20131229″ haut= »664″ numero= »004″]

[photo format= »650″ date= »20131229″ haut= »664″ numero= »010″]

[photo format= »650″ date= »20140103″ haut= »662″ numero= »028″]

Luminothérapie est présentée cette année jusqu’au 2 février. En plus d’Entre les rangs, 8 façades sont animées par le jeu Trouve Bob, dans lequel un personnage demande à être retrouvé dans un décor projeté sur le mur. Retrouvez ce jeu notamment au pavillon Président-Kennedy de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et à côté de la station de métro Saint-Laurent.

Contraste des soirs

Deux soirs consécutifs, seulement 24 heures entre chacun, mais deux ambiances complètement différentes. Alors que, vendredi soir, le superbe coucher de soleil était immortalisé par plusieurs sur les réseaux sociaux…

[photo format= »650″ date= »20130524″ numero= »089″ haut= »1000″ larg= »662″ titre= »Dodo pour Denis » desc= »Le coucher de soleil qui offre un dernier moment de lumière au Quartier Latin, sur la rue Saint-Denis »]

…samedi soir, c’était plutôt le désert, la mort, l’ennui, merci la pluie.

[photo format= »650″ date= »20130525″ numero= »012″ haut= »664″ desc= »Une terrasse fermée dans le centre-ville de Montréal »]

[photo format= »650″ date= »20130525″ numero= »009″ haut= »664″ desc= »Peu de vie autour du studio de la station de radio CIBL. Point A au point B, point barre. »]

Le contraste des soirs.

Cuisson planétaire

Et si le four qu’on côtoie au quotidien cherchait à nous mettre en garde contre cet autre four qu’on provoque un peu plus chaque jour? Et si, assis sagement sur sa tablette, il désespérait de ne même pas arriver à nous atteindre d’une micro-onde de choc?

[photo format= »650″ date= »20130426″ numero= »004″ haut= »664″ titre= »Cuisson planétaire »]

Une photo à inspiration environnementaliste. J’espère qu’elle vous plaira.

Ramenez-nous donc le maire Drapeau!

Si vous suivez ce blogue depuis au moins quelques temps, vous savez qu’à côté de la photo de presse, il y a la photo nocturne qui me fait tripper. Inspiré par une photo de Bernard Brault (du journal La Presse), j’ai profité d’une nouvelle sortie dans le Vieux-Montréal pour travailler quelques compositions de l’Hôtel de ville, dont certaines avec la statue de Jean Drapeau dans le parc en face. Le tout lors d’un moment plus sombre de la journée que celui choisi par M. Brault.

[photo format= »650″ date= »20130326″ haut= »664″ numero= »014″]

[photo format= »650″ date= »20130326″ haut= »664″ numero= »017″]

Puis, à moitié sur un autre ordre d’idée:

[photo format= »650″ date= »20130326″ haut= »664″ numero= »011″]

Ça complète pour ce soir. D’autres photos nocturnes à venir! 🙂