La haine de la haine prend la rue

Contre le racisme, contre la haine: les enjeux antiracistes étaient mis de l’avant dimanche alors qu’entre 1000 et 2000 personnes ont pris la rue du Quartier latin et du centre-ville.

L’enjeu est dans l’air depuis un bon moment, alors que des groupes comme La Meute et des partis politiques capitalisent beaucoup sur la peur de l’autre. Mais les efforts de mobilisation ont saisi au bond la balle lancée par le dépôt du projet de loi 62 sur la neutralité religieuse, qui oblige la découverte du visage tant lors de la prestation que de la réception de services publics (dont les principes changent d’un point de presse gouvernemental à l’autre), pour faire sortir les gens. Parti du parc Émilie-Gamelin, le cortège s’est déplacé vers l’ouest en empruntant notamment la côte Berri et la rue Sherbrooke pour finir à la Place du Canada, où la statue de John A. Macdonald avait été vandalisée durant la nuit précédente.

En photos, maintenant!

Entre 1000 et 2000 personnes prenaient part à la manifestation.
Des photographes espéraient des images croustillantes devant le poste de quartier 20 du SPVM.

Et, puisque vous aimez les albums plus complets, en voici un pour conclure le tout. 🙂

Laisser un commentaire