Mairie de Montréal-Nord: au tour de Projet Montréal

Après le parti du maire Coderre, c’était ce matin au tour de Projet Montréal de révéler l’identité de son porte-étendard pour l’élection partielle à la mairie de Montréal-Nord. Son choix: Kerlande Mibel. Ça se passait devant l’Hôtel de Ville de l’arrondissement, rue Charleroi, en présence notamment du chef du parti Luc Ferrandez et des élu(e)s Valérie Plante, Richard Ryan et Émilie Thuillier.

N’hésitez pas à consulter l’ensemble des photos dans ma banque d’images et à me contacter pour en utiliser.

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Montréal-Nord: l’ex-maire Deguire accusé d’agression sexuelle

Agression sexuelle et attouchements sur une personne mineure de moins de 16 ans: voilà de quoi sera accusé celui qui fut maire de Montréal-Nord de novembre 2009 jusqu’au début de ce mois, Gilles Deguire.

«Que faire lorsque les agresseurs se retrouvent au sein même des corps policiers? Peut-on blâmer les survivant.es de ne pas vouloir porter plainte lorsque nous apprenons des nouvelles comme celles-ci?», questionne le collectif «Je suis indestructible».

Un article à lire chez 99%Média.

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Feu les joyeuses fêtes

Un logement de la rue Rolland a été la scène d’un incendie vendredi vers 18h. Malgré une rapide intervention des sapeurs-pompiers qui a permis d’empêcher la propagation des flammes, une famille se retrouve expulsée de son logement maintenant placardé.

Joyeuses fêtes - Un autobus affiche les mots Joyeuses fêtes sur sa girouette alors qu'il passe près de la scène d'incendie.
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Chaud dans les flammes, froid dans la nuit, ben frette dans le coeur

Je n’ai pas beaucoup d’expérience en terme de photographie d’incendie. Pas de voiture, pas de scanner, c’est vraiment par hasard quand je tombe sur un. J’en couvre peu, mais quand vient la chance, oh que la flamme est vive!

Hier soir, panne d’électricité. La dernière fois qu’il y en a eu une chez moi, c’était pour combattre un incendie dont j’ai appris l’existence trop tard dans les médias. Cette fois, j’ai porté attention et quelques minutes plus tard, j’assistais, armé de mes appareils-photos, au combat d’une centaine de pompiers contre l’incendie qui ravageait un petit bloc à logements à quelques pas de chez moi, à Montréal-Nord, et qui a envoyé 14 personnes dormir chez le yâbe ou chez la Croix-Rouge. Le journaliste Simon Bousquet-Richard en parle dans le journal local.

Puisque les médias de masse étaient déjà représentés sur place, j’ai concentré une bonne partie de ma recherche d’images sur le travail qu’on ne voit jamais dans les photos de flammes spectaculaires (flammes que j’avais par ailleurs manquées, faute de scanner radio). Voici donc. J’ajouterai bientôt ces photos à ma banque d’images, pour les gens intéressés.

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre - Un tableau magnétique sert de poste de commandement afin de garder un visuel de l'emplacement de chaque sapeur-pompier.
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre - Un technicien d'Hydro-Québec à l'oeuvre dans le poteau juste derrière l'édifice en flammes.
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre - Parce que ce qui se déroule doit ensuite être rangé!
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre - Les pompiers auxiliaires offrent différents services aux pompiers et aux victimes lors des sinistres. Ici, un pompier auxiliaire prépare des breuvages pour les sapeurs-pompiers à l'oeuvre.
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Soirée de solidarité avec la famille Villanueva

Jeudi le 9 août marquait le quatrième anniversaire du décès de Fredy Villanueva, tué à 18 ans par un agent du SPVM lors d’une intervention policière controversée qui a fini tragiquement.

Comme à chaque année, le collectif Montréal-Nord Republik (dont un membre fondateur, Will Prosper, est candidat pour Québec solidaire) et la Coalition contre la répression et les abus policiers (CRAP) ont tenu une commémoration du drame, un événement qui se veut à la fois une dénonciation politique et un moment de solidarité avec la famille.

Voici quelques images.

[photo format= »650″ date= »20120809″ numero= »001″ haut= »664″]

[photo format= »650″ date= »20120809″ numero= »003″ haut= »664″]

[photo format= »650″ date= »20120809″ numero= »006″ haut= »664″]

[photo format= »650″ date= »20120809″ numero= »009″ haut= »664″]

[photo format= »650″ date= »20120809″ numero= »011″ haut= »664″ desc= »Alexandre Popovic, de la CRAP »]

[photo format= »650″ date= »20120809″ numero= »017″ haut= »664″ desc= »Lilian Madrid Villanueva, mère de Fredy »]

[photo format= »650″ date= »20120809″ numero= »018″ haut= »664″]

[photo format= »650″ date= »20120809″ numero= »024″ haut= »664″]

Ce dossier évoluera d’ailleurs en 2013, alors que s’enclencheront les procédures judiciaires intentées par la Ville pour empêcher la divulgation, dans le rapport de l’enquête publique, d’informations sur le mécanisme de sécurité de l’étui à fusil des agents, un élément pourtant crucial à la résolution de ce conflit. À suivre!