Le saut électoral de Catherine Fournier

Les élections fédérales approchent. Les candidatures commencent à apparaitre à la ligne de départ. Hier, le Bloc Québécois en officialisait deux. C’est dans cette contrée sud-riveraine qu’est Saint-Bruno-de-Montarville que j’ai choisi de couvrir ma deuxième assemblée d’investiture de la période pré-électorale, après avoir été présent chez le Nouveau Parti Démocratique dans Bourassa.

Retour en photos sur l’assemblée qui aura permis à Catherine Fournier d’être couronnée candidate de son parti dans Montarville, après plus de sept mois à travailler le terrain. Plus de photos peuvent être bien sûr visionnées dans ma banque d’images.

[foto idPiece= »1823″ desc= »Catherine Fournier »]

[foto idPiece= »1826″ desc= »Mario Beaulieu, chef du Bloc Québécois »]

[foto idPiece= »1825″ desc= »Denis Trudel, comédien et candidat dans Longueuil-Saint-Hubert »]

[foto idPiece= »1821″ desc= »Martine Ouellet, députée péquiste de Vachon et candidate à la chefferie du Parti Québécois »]

[foto idPiece= »1824″ titre= »Le Bloc d’une génération à l’autre » desc= »Catherine Fournier et Yves Lessard, investi quelques heures plus tôt candidat dans Beloeil-Chambly »]

[foto idPiece= »1827″ desc= »Bernard Landry, ex-Premier ministre du Québec » »]

[foto idPiece= »1822″ desc= »Catherine Fournier »]

En plus de ces gens, la présence des actuels et anciens députés Stéphane Bergeron, Pierre Duchesne et Mathieu Traversy fut soulignée. Environ 150 personnes furent présentes.