Azur: bienvenue à bord!

Après des années de tergiversations, c’est enfin réalité: la population a pu fouler dimanche le plancher du tout nouveau train Azur, qui remplacera progressivement les vieux trains du métro de Montréal. Après des essais nocturnes et des essais diurnes sans passagers, les nouvelles voitures commencent leur dernier test, soit celui du service régulier.

Pour l’occasion, le gratin politique n’allait pas manquer une chance de plus de se faire prendre en photo. Aux côtés de Luc Tremblay et de Philippe Schnobb, respectivement directeur général et président du C.A. de la STM, le maire de Montréal Denis Coderre et le ministre des Transports Jacques Daoust se sont déguisés en usagers du métro.

Sans titre - Luc Tremblay, Jacques Daoust, Denis Coderre et Philippe Schnobb inaugurent le premier train Azur de la STM à la station Henri-Bourassa, sous les applaudissements d'usagers et usagères qui attendent sur l'autre quai leur chance de monter à bord..
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre - Philippe Schnobb, président du conseil d'administration de la STM et ancien candidat du parti du maire Coderre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre - Jacques Daoust, ministre des Transports
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre - Changement de quai, et c'est au tour de la population d'accueillir l'Azur.
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre -
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre -
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre -
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

L’OPDS visite le ministre Jacques Daoust

Avec le mois de mai vient chaque année la Semaine de la dignité des personnes assistées sociales, durant laquelle les organismes oeuvrant auprès de cette part de la population se font plus visibles. Pour sa manifestation annuelle, l’Organisation populaire des droits sociaux de la région de Montréal (OPDS-RM) a jeté son dévolu sur le nouveau député libéral de Verdun, Jacques Daoust, également ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Exportation.

Une très courte marche a précédé une occupation du bureau de circonscription du politicien. Présente à l’intérieur de l’édifice, la police a jugé préférable de laisser l’action suivre son cours et le groupe sortir de lui-même, ce qu’il fit après avoir laissé ses membres coller sur les murs à l’aide de gommette des revendications diverses. Voici une sélection de photos de cet événement. Vous pouvez bien sûr en voir davantage en visitant ma banque d’images! 🙂

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Voilà! 🙂