Je vous condamne au bûcher!

Un peu par hasard (non pas sans avoir essayé de suivre les sirènes, je dois avouer), je suis tombé cette nuit sur une intervention des pompiers au Palais de justice de Montréal. Vu de l’extérieur, ce n’était rien de spectaculaire (personne ne semblait stressé), mais je vous présente quand même ces trois photos.
Continuer la lecture de Je vous condamne au bûcher!

Feu les joyeuses fêtes

Un logement de la rue Rolland a été la scène d’un incendie vendredi vers 18h. Malgré une rapide intervention des sapeurs-pompiers qui a permis d’empêcher la propagation des flammes, une famille se retrouve expulsée de son logement maintenant placardé.

Joyeuses fêtes - Un autobus affiche les mots Joyeuses fêtes sur sa girouette alors qu'il passe près de la scène d'incendie.
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Cigarette sur l’usine de matelas

L’ouest de Rivière-des-Prairies a été hier soir le théâtre d’un important incendie. En effet, l’édifice du 8085 Marco-Polo, juste à l’est d’Armand-Bombardier, est parti en fumée. Les médias et le Service de sécurité incendie de Montréal (SSIM) parlent d’une usine de matelas, mais il se pourrait que ce soit aussi les bureaux de la Chambre de commerce Canada, Cameroun et Afrique de l’ouest (CCCCAO), dont l’enseigne rouge était bien visible sur la devanture de la bâtisse.

Je m’y suis rendu vers 19h50. Les grosses flammes spectaculaires étaient passées, mais le panache de fumée était encore très important. Sur le viaduc Armand-Bombardier, d’où j’ai pris la photo qui suit, un nuage rendait l’air difficile à respirer.

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Les pompiers combattaient défensivement en raison de l’effondrement partiel de l’édifice. Une pelle mécanique a d’ailleurs détruit ce qui tenait encore debout pour que les pompiers puissent enfin avancer. Leur tentative de protéger le bâtiment voisin contre une propagation fut vaine, mais de ce côté tout resta sous contrôle.

Sans titre - Le bâtiment s'est partiellement effondré de lui-même durant l'incendie, empêchant ainsi les pompiers d'y entrer.
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Puis vint le moment où le SSIM fit avancer une pelle mécanique pour faire tomber ce qu’il restait de structure. Vous croyez que votre bâtisse est solide? Soumettez-la à une pelle mécanique, juste pour voir.

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Bravo à tous les travailleurs et toutes les travailleuses qui ont mis l’épaule à la roue pour affronter ce sinistre! Les pompiers, bien sûr, mais aussi la police, Urgence-Santé, Gaz Métro, Hydro-Québec, les cols bleus et l’opérateur de la pelle mécanique! 🙂

Chaud dans les flammes, froid dans la nuit, ben frette dans le coeur

Je n’ai pas beaucoup d’expérience en terme de photographie d’incendie. Pas de voiture, pas de scanner, c’est vraiment par hasard quand je tombe sur un. J’en couvre peu, mais quand vient la chance, oh que la flamme est vive!

Hier soir, panne d’électricité. La dernière fois qu’il y en a eu une chez moi, c’était pour combattre un incendie dont j’ai appris l’existence trop tard dans les médias. Cette fois, j’ai porté attention et quelques minutes plus tard, j’assistais, armé de mes appareils-photos, au combat d’une centaine de pompiers contre l’incendie qui ravageait un petit bloc à logements à quelques pas de chez moi, à Montréal-Nord, et qui a envoyé 14 personnes dormir chez le yâbe ou chez la Croix-Rouge. Le journaliste Simon Bousquet-Richard en parle dans le journal local.

Puisque les médias de masse étaient déjà représentés sur place, j’ai concentré une bonne partie de ma recherche d’images sur le travail qu’on ne voit jamais dans les photos de flammes spectaculaires (flammes que j’avais par ailleurs manquées, faute de scanner radio). Voici donc. J’ajouterai bientôt ces photos à ma banque d’images, pour les gens intéressés.

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre - Un tableau magnétique sert de poste de commandement afin de garder un visuel de l'emplacement de chaque sapeur-pompier.
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre - Un technicien d'Hydro-Québec à l'oeuvre dans le poteau juste derrière l'édifice en flammes.
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre - Parce que ce qui se déroule doit ensuite être rangé!
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre - Les pompiers auxiliaires offrent différents services aux pompiers et aux victimes lors des sinistres. Ici, un pompier auxiliaire prépare des breuvages pour les sapeurs-pompiers à l'oeuvre.
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés