Les yeux dans la tempête

Le sujet du jour: la neige. Grosse tempête, nouveau record atteint pour un 27 décembre, travail de m**** effectué par la Ville de Montréal et ses arrondissements.

J’ai eu envie d’aller photographier la ville vue du belvédère du Mont-Royal dans cette tempête. Malheureusement, la partie désagréable de ma vie m’imposait de ramener mes fesses à l’hôpital où je travaille (car, non, je ne vis pas encore de la photographie), bien que la tentation fut forte d’imiter les nombreux collègues qui ont fait l’hôpital buissonnier en raison de l’état des routes.

Mais ce n’est certainement pas le travail qui allait m’empêcher de prendre des photos! Je suis sorti lors d’une pause et de mon heure de repas pour profiter de la tempête. La chute de neige était tellement dense qu’elle pouvait rendre l’hôpital invisible! On y va.

[photo format= »650″ date= »20121227″ numero= »001″ haut= »662″ desc= »L’hôpital complètement masqué par la tempête »]

[photo format= »650″ date= »20121227″ numero= »011″ haut= »662″ titre= »Temps supplémentaire obligatoire » desc= »Des gens attendent un autobus qui tarde à venir, les pieds sur un trottoir bien enseveli par la neige. »]

[photo format= »650″ date= »20121227″ numero= »013″ haut= »662″ desc= »Pas de trottoir? On prend la rue. »]

Comme quoi la photographie trouve toujours son chemin! 🙂