Hier, le train n’a pas pardonné

Hier en début d’après-midi, dans le secteur Cartierville, une femme de 73 ans a couru pour traverser un passage à niveau dont les barrières étaient baissées et a malheureusement été happée mortellement par le train de banlieue. Je vous laisse lire les détails de l’incident sur le site de TVA Nouvelles [1].

Je suis allé faire un petit tour, aujourd’hui, armé seulement de mon téléphone cellulaire. Il ne restait aucune trace de la scène d’accident de la veille, mais un bouquet de fleurs y a été laissé. Un proche, un résident du quartier , rien ne le laissait savoir. Mais c’est toujours touchant de voir ces petites pensées sur les lieux des tragédies.

[photo format= »650″ date= »20111217″ numero= »C011″ haut= »750″]

[photo format= »650″ date= »20111217″ numero= »C001″ haut= »750″ titre= »Dernier souvenir de la tragédie »]

Rien d’autre à dire là-dessus, sinon que ces barrières ne sont pas là pour rien! Respectez-les lorsqu’elles se baissent, car le train ne pardonne jamais. Jamais.

—-

1) Non, je ne suis pas tombé sur la caboche, je vous réfère vraiment vers TVA Nouvelles. La raison est que QMI est la seule organisation qui ait vraiment couvert la nouvelle. La Presse Canadienne n’a fait qu’un très bref article que Metro et Cyberpresse ont utilisé.

Cartierville sous les nuages gris

Sincèrement désolé pour l’absence de photos depuis deux semaines, je manque de temps. Aujourd’hui (enfin, hier…), j’ai fait ma toute première randonnée photo avec mon nouveau téléphone cellulaire, un Nokia C6. Il n’a pas l’appareil-photo du iPhone, mais il constitue un très beau jouet quand même. Voici une sélection sous le thème de la pluie.

[photo format= »650″ date= »20110821″ numero= »C011″ haut= »750″ titre= »Devrais-je partir ou bien rester? »]

[bande140 date= »20110821″ qte= »3″ p1_num= »C001″ p1_haut= »750″ p2_num= »C004″ p2_haut= »750″ p3_num= »C014″ p3_haut= »750″]