Le saut électoral de Catherine Fournier

Les élections fédérales approchent. Les candidatures commencent à apparaitre à la ligne de départ. Hier, le Bloc Québécois en officialisait deux. C’est dans cette contrée sud-riveraine qu’est Saint-Bruno-de-Montarville que j’ai choisi de couvrir ma deuxième assemblée d’investiture de la période pré-électorale, après avoir été présent chez le Nouveau Parti Démocratique dans Bourassa.

Retour en photos sur l’assemblée qui aura permis à Catherine Fournier d’être couronnée candidate de son parti dans Montarville, après plus de sept mois à travailler le terrain. Plus de photos peuvent être bien sûr visionnées dans ma banque d’images.

Sans titre - Catherine Fournier
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre - Mario Beaulieu, chef du Bloc Québécois
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre - Denis Trudel, comédien et candidat dans Longueuil-Saint-Hubert
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre - Martine Ouellet, députée péquiste de Vachon et candidate à la chefferie du Parti Québécois
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Le Bloc d'une génération à l'autre - Catherine Fournier et Yves Lessard, investi quelques heures plus tôt candidat dans Beloeil-Chambly
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

Sans titre - Catherine Fournier
© Pierre-Luc Daoust, tous droits réservés

En plus de ces gens, la présence des actuels et anciens députés Stéphane Bergeron, Pierre Duchesne et Mathieu Traversy fut soulignée. Environ 150 personnes furent présentes.

Rafale souverainiste

En l’espace de deux semaines, j’ai eu l’occasion de photographier plusieurs événements dont la plupart avait un point en commun: le mouvement souverainiste au Québec.

Il y a bien sûr eu la Semaine de la souveraineté à l’Université de Montréal, durant laquelle j’ai escaladé la montagne en métro deux fois, soit pour le ministre péquiste Jean-François Lisée et le chef bloquiste Daniel Paillé. Mais il y a eu aussi une conférence de Jean-Martin Aussant, chef d’Option Nationale, dans mon ancien bercail qu’est le Collège de Maisonneuve. Puis, lundi dernier, j’ai assisté à une conférence de presse du Conseil de la souveraineté du Québec concernant les États généraux sur la souveraineté, au Centre St-Pierre. Cet épisode fut d’ailleurs cocasse car j’en ai appris l’existence en croisant mon confrère Mathieu Breton dans la station Beaudry après avoir photographié… une autre conférence de presse au Centre St-Pierre.

On passe donc le tout en rafale. Les photos sont dans ma banque d’images, vous pouvez cliquer sur les liens dans le paragraphe ci-dessus pour les atteindre facilement.

[photo format= »650″ date= »20130122″ haut= »664″ numero= »024″ desc= »Jean-Martin Aussant, chef d’Option Nationale (22 janvier 2013) »]

[photo format= »650″ date= »20130123″ haut= »663″ numero= »026″ desc= »Jean-François Lisée, ministre québécois et député de Rosemont (23 janvier 2013) »]

[photo format= »650″ date= »20130130″ haut= »663″ numero= »032″ desc= »Daniel Paillé, chef du Bloc Québécois (30 janvier 2013) »]

[photo format= »650″ date= »20130204″ haut= »663″ numero= »043″ desc= »Gilbert Paquette, président du Conseil de la souveraineté du Québec (4 février 2013) »]

Voilà! Comme vous voyez, je ne suis pas mort, malgré ma blogo-inactivité depuis le dernier mois. 😉