Recherche sur le droit à l’image des policiers et policières

À de nombreuses reprises lors de manifestations, des agents et agentes de police m’ont refusé le droit de les photographier, prétextant que c’est illégal. Très sceptique devant cette affirmation, j’ai effectué une vague recherche sur le sujet, qui m’a mené sur différents forums de discussion et sur le billet de référence sur le droit à l’image au Québec, rédigé par le photographe Francis Vachon. Les réponses donnaient généralement tort à la police.

Aujourd’hui, j’entame une recherche plus approfondie qui me mènera au travers des différentes lois qui régissent les corps policiers du Québec, des différents jugement de tribunaux et du Conseil de presse du Québec, etc. Je vous invite d’ailleurs à me donner un coup de main si vous avez des informations pertinentes. Que ce soit des jugements, des coupures de presse, des lois, ou autre, n’hésitez pas à m’en faire part en privé ou dans les commentaires à la suite de ce billet.

Je vous tiendrai au courant de l’évolution de cette recherche! 🙂

4 réflexions au sujet de « Recherche sur le droit à l’image des policiers et policières »

  1. Selon moi et ce n’est qu’une opinion, on peut photographier les policiers si cela se fait sans entraver leur travail.

  2. Récemment un individu a filmé la police alors qu’elle dormait dans son véhicule. Il n’a reçu qu’une contravention pour avoir garé son auto dans un endroit interdit. Rien pour avoir pris une photo ou un film.

Laisser un commentaire