Panique blanche

Ça chiâle au sujet de la neige, du traffic, du pelletage, des routes pas déblayées, des grattes qui déblayent ces mêmes routes, du frette… hey, arrêtez donc de chiâler! Il y a tant de plaisir à tirer de l’hiver. Le mien, vous vous en serez douté (enfin, j’espère, après tout ces billets!), s’est inauguré par une brève sortie photo à l’improviste, en toute simplicité. J’aime la neige. 🙂

Voici donc une série de six photos prises dans mon quartier, à Montréal-Nord. Quelques fragments de vie hivernale, où, devant le manteau blanc qui se tricote progressivement, l’être humain ne peut qu’accepter ce que Dame Nature fait de son quotidien.


Bientôt chez soi


Fidèles au poste


Golem de glace


Un brin de chaleur avant de continuer


Foncer


L’hiver partout autour

Apprenez à profiter de l’hiver, son blues vous affectera beaucoup moins ainsi! 😉

4 réflexions au sujet de « Panique blanche »

  1. Salut à toi!!!
    Si tu veux des beaux paysages d’hiver, tu devrais venir sur la côte-Nord!!! C’est à couper le souffle!!! Mais j’aime bien tes photos, mais l’hiver à Montréal… j’avoue que c’est pas des plus facile!! Je te dis pas que c’est mieux à Sept-îles… mais c’est moins humide!!! Je suis d’accord que l’hiver nous présente de beaux spectacles et il faut savoir en profiter!!
    Julie

    1. Mes deux visites à Sept-Iles ne se sont résumées qu’à l’automne. Mais à part pour les paysages, pas sûr que je veuille vraiment vivre sur la Côte-Nord… c’est beau mais c’est loin! 😉

      Merci d’être passée et d’avoir laissé un commentaire, c’est très apprécié! 🙂

  2. Encore une fois une belle mouture de photos, j’aime particulièrement celle le gros plan de l’avant du bus…en espérant qu’elle n’a pas nécessité de plonger dans un banc de neige !

Laisser un commentaire